tuto tambour chamanique - olivier demouth

Le tambour chamanique est de plus en plus utilisé. Que ce soit dans des cérémonies ritualisées ou bien pour des pratiques plus personnelles… Il est d’ailleurs très probable que vous en ayez déjà un chez vous, si vous vous intéressez au Yoga du son ! 🤗

Un peu comme pour tous les instruments (même intuitifs!) il ne suffit pas d’en avoir un, pour savoir comment en jouer. Une fois que vous avez votre tambour, quel usage en faites-vous ? Je vous donne des clés précieuses dans cet article.

Le tambour comme compagnon de vie 🌟

Le tambour est un instrument qui permet de nombreuses expériences. Qu’il s’agisse de vous aider à lâcher prise, à évacuer des émotions fortes, à vous ancrer et à vous relier à la Terre ou encore à votre vibration et celle du Monde… Le tambour chamanique est très puissant. Il peut également être un allié pour vous connecter aux mondes invisibles ou pour faire l’expérience de la transe et d’états de consciences modifiés. C’est d’ailleurs tout l’objet d’un article que j’ai écrit, pour vous livrer les 7 étapes pour entrer en transe chamanique.

Peu importe votre objectif, ce qui est sûr c’est que pour pouvoir bénéficier de ses vertus, il va d’abord falloir créer un lien avec votre tambour. 🙏

C’est un peu comme avec un autre être humain, imaginez que vous souhaitez entrer en relation avec une nouvelle personne, il va falloir d’abord apprendre à la connaître, lui poser des questions, s’intéresser à elle… avant de pouvoir créer une connexion plus forte et plus intime ! 

Le tambour c’est pareil ! Il est vivant. Il est donc nécessaire d’apprivoiser votre tambour chamanique, de créer une relation affective avec lui. 😍 Cela veut dire de pouvoir l’intégrer dans votre quotidien à travers une pratique régulière, par exemple, de prendre le temps tous les matins de jouer avec lui pendant quelques minutes. Si vous avez déjà commencé à l’apprivoiser, vous devriez constater par exemple qu’il sonne un peu plus mou lorsqu’il a froid… 🥶 L’important étant d’apprendre à le connaître, à comprendre ses mécanismes, ses subtilités, ses besoins.

Quelle préparation avant de jouer du tambour ?

🧘‍♀️ Vous recentrer : une fois que vous êtes en connexion avec votre tambour, je vous invite à prendre le temps de vous poser. Prenez le temps de respirer, de laisser derrière vous les choses que vous pensez devoir faire. Simplement, prenez le temps d’être pleinement là, ici et maintenant.

✍️ Poser une intention : quelle est votre intention pour cette pratique ? Qu’est-ce qui vous motive aujourd’hui, à cet instant, à jouer du tambour ? J’en ai déjà parlé dans un article, mais la puissance de l’intention est importante. 

🌟 Entrer en relation avec : vous pouvez toucher doucement votre tambour, laissez votre main se promener sur la peau. Sentez l’énergie qui circule entre vos mains et le tambour, dans cette intention de vous relier à lui. De ne faire plus qu’un. Sentez comme votre corps et votre tambour se mettent en résonance, comme ils se synchronisent pour jouer ensemble et vibrer ensemble. 🥰

Trouvez votre rythme 💫

Vous pouvez ensuite commencer à taper avec une mailloche. Mais finalement, il n’y a pas de meilleur rythme qu’un autre. Il n’y a pas de bon ou de mauvais tempo. Seulement celui qui est juste pour vous, à ce moment-là, dans cet instant. Il ne sera sans doute jamais le même, pas le même qu’hier ni même que celui de ce soir, selon les conditions dans lesquelles vous êtes, l’endroit, les personnes qui vous entourent, les émotions qui vous habitent… Chaque fois que vous allez jouer du tambour sera unique.✨

Vous pouvez tester différentes choses : accélérez, ralentissez le rythme, prenez le temps de trouver votre cadence. Quand vous vous sentez en accord avec le rythme, laissez vous complètement aller et laissez le rythme s’installer à travers vous et à l’extérieur de vous.

Si d’autres instruments intuitifs vous intéressent, je vous recommande d’aller lire mon article autour du voyage sonore, qui aborde d’autres sonorités complémentaires.

Et en petit bonus, un très bon site pour vous procurer des instruments (ou un tambour si vous n’en avez pas encore). C’est celui que j’utilise principalement : https://www.mandalia-music.com/ .

4 exercices pour diversifier votre jeu au tambour chamanique

Maintenant, place à la pratique ! Vous pouvez suivre la vidéo ci-dessus pour entendre les différents rythmes.

🌿 Le rythme cardiaque : similaire à votre battement de coeur. Vous pouvez essayer de ressentir votre pouls et à chaque fois que vous le ressentez, vous pouvez taper une fois sur le tambour. C’est un battement régulier, posé, calme, qui vous amène dans une forme de paix intérieure. C’est très familier et apaisant comme rythme ! 

🌿 Les 4 temps : c’est une cadence un peu plus dynamique, avec toutefois une constance. Vous pouvez frapper 3 fois, et à la 4ème, vous pouvez taper un peu plus fort ou au centre du tambour. Cela donne un côté plus profond, dans un rythme régulier et dynamique.

🌿 Les 3 temps : c’est le rythme le plus classique. Vous frappez 2 fois et à la 3ème, vous pouvez frapper au centre. Sentez le côté dynamique, même tribal du son qui s’installe et se développe. Observez ce que cela provoque et vous.

🌿 À 4 temps, en donnant une fréquence précise à vos battements. L’anthropologue américain Michael Harner a démontré que la fréquence idéale pour jouer du tambour (notamment pour l’expérience de la transe) serait de 220 battements par minute.

Michael harner - chamanisme moderne
Michael Harner

Derniers conseils pratiques

Le plus important, c’est vraiment de rentrer dans votre ressenti personnel et de vous écouter, de vous faire confiance. Je vous conseille d’y passer au moins 10/15 minutes par jour au début, d’installer cette pratique comme un rituel quotidien afin de créer une connexion avec l’instrument, mais aussi une pratique solide avec un réel ressenti. 

Une fois que vous vous sentirez à l’aise avec le jeu en solitaire, vous pourrez commencer à jouer avec d’autres joueurs de tambour, voire même pour d’autres personnes si vous le souhaitez. Vous découvrirez une toute autre dimension à la pratique.

Et vous, comment est-ce que vous vous êtes approprié votre tambour ? Comment est-ce que vous l’utilisez au quotidien ? 😄

En parlant de pratique personnelle, je vous propose pour bien terminer, un joli cadeau afin d’ancrer un autre exercice à votre routine « bien-être » par le son :