Le voyage sonore, la méditation ou simplement la détente par le son, vous recentre, vous ancre, vous ressource, et vous ouvre les portes du soin vibratoire.

Pour cela, les instruments intuitifs sont au voyage sonore ce que les smartphones sont à la photographie : un accès simple et direct au plaisir de jouer, de créer et de partager.

Ne pas être musicien, prendre un instrument et se faire plaisir tout de suite, voilà la promesse des instruments intuitifs !

Mais avant de vous lancer, sachez qu’il existe des centaines d’instruments, plus ou moins intuitifs, et encore des centaines de manières de les utiliser !

Alors pour entrer dans le premier point noir des instruments intuitifs… ça coûte cher… et quand vous mettez le doigt dedans, difficile de vous arrêter !

J’ai personnellement dépensé quelques milliers d’euros dans ces instruments. J’ai parfois été ravi, d’autres fois déçu. Je me suis rendu compte que j’utilisais très souvent un petit nombre d’instruments, et que passé le premier wahou, je ne retouchais quasiment jamais à d’autres. 

Enfin vous comprenez l’idée, avec cet article je vous défriche un peu ce terrain et je vous propose ma sélection de 7 familles d’instruments qui feront votre bonheur pour le voyage sonore !

Et surtout, je vous présente la manière dont je les utilise dans mes ateliers de Yoga du Son.

** Petite précision : je ne touche rien en vous recommandant ces instruments ou ces boutiques, j’apprécie simplement leur travail ! **

yoga du son

Bien sûr, l’outils principal que j’utilise pour me recentrer et pour ses qualités vibratoires subtiles, c’est ma voix. Découvrez mon approche de la voix ici.

Mais j’ai découvert que certains instruments sont de puissants amplificateurs des qualités présentes dans notre voix. Ils nous permettent d’aller encore un peu plus loin dans le soin et dans la découverte de nous-même.

Je vous ai classé ma sélection d’instruments intuitifs en 3 familles d’ambiance et d’effets vibratoires. C’est un classement basé sur ma sensibilité. Rien d’objectif ou de figé dans ce classement ! Alors n’hésitez pas à transgresser ces règles et à trouver votre style !

Pour vous faire profiter des sons des instruments intuitifs, j’ai tourné une vidéo de présentation. Vous pouvez continuer la lecture de cet article et regarder la vidéo, les deux sont complémentaires et vous offrent un maximum d’information !

profondeur de l'océan

La surface de l’océan est agitée par les vagues quand la profondeur est stable et paisible.

Les instruments intuitifs sélectionnés dans cette ambiance vont nous amener dans nos profondeurs. A la fois dans le calme et la sérénité de notre intériorité que dans nos zones d’ombres.

Pour cela, les maîtres mots des instruments que j’associe à cette ambiance sont : un son grave, profond et une grande résonance.

Physiquement ça vibre dans le ventre et le bassin, notre rythme cardiaque diminue, en même temps que nos fréquences cérébrales, comme si on entrait dans une phase de sommeil.

Nous entrons dans la phase de lâcher-prise de notre voyage sonore.

A. Les bols chantants

bol tibetain yoga du son

Qu’ils soient fabriqués à partir de métaux ou en quartz – les bols de cristal – les bols chantants sont un très bon moyen de rentrer dans cette phase de relaxation profonde.

Nous pouvons les frapper ou bien les frotter pour les faire chanter.

Pour un voyage sonore dans la profondeur, nous allons privilégier les bols plus graves avec une bonne durée de résonance. Le son doit être rond et apaisant !

Et en ce qui concerne les bols métalliques, privilégiez des bols plus fins. Ils vont avoir une puissance de vibration plus faible mais une richesse de son plus grande – si vous faites du massage sonore, la réflexion va être inversée.

Bol Tibétain ou bol de cristal, lequel choisir ?

Ils sont différents bien sûr, malgré tout pour un voyage sonore les deux fonctionnent. Le plus souvent le bol métallique aura un son plus riche en harmoniques que le bol de cristal. Ne serait-ce que parce qu’il est possible de les jouer de plusieurs manières – stick en bois ou en cuir ou mailloche de frappe – pour en faire ressortir toute sa richesse.

Moi j’utilise un bol de cristal géant 55cm. Il est puissant et descend très bas dans les graves. Mais je l’utilise aussi pour son spectre sonore réduit. Il est en effet plus facile de poser sa voix sur une note précise que sur un son très riche en harmoniques. Je m’en sers ainsi pour aider un groupe à descendre dans une voix grave et profonde.

Et au delà du son, chacun va diffuser les qualités vibratoires de ses matériaux. Les traditionnels 7 métaux des bols tibétains qui amènent équilibre et spiritualité ancrée ou bien la douce et puissante clarté du cristal. Je vous laisse juger !

yoga du son

Détails des notes :

⭐️ Facilité d’utilisation : qu’ils soient frappés ou frottés, il vous faudra quelques minutes – au plus quelques heures – pour prendre le coup de main.

⭐️ Prix : les bols métalliques sont moins chers que les bols en cristal, même s’il existe de grandes variétés de qualité. Prenez le temps de bien les écouter pour trouver chaussure à votre pied !

⭐️ Polyvalence : vous les utiliserez dans toutes vos explorations avec le son. C’est de loin l’instrument que j’utilise le plus ! Petit bémol, pour le rendre plus polyvalent, il va falloir investir dans plusieurs bols, chaque instrument ayant son timbre et donc sa qualité vibratoire.

⭐️ Transportabilité : sans problème pour les bols métalliques, le transport des bols en cristal devient plus ardu. Ils sont très fragiles et souvent lourds.

⭐️ Intérêt sur la durée : bien que votre marge de progression une fois que vous arrivez à le faire chanter soit quasi nulle, ils sont indémodables. un partenaire fiable sur lequel on peut s’appuyer !

Où acheter de bons bols ?

Les lieux pour acheter des bols ne manquent pas bien sûr – ils sont notamment présents dans tous les grands salons dédiés au bien-être.

Et voici deux adresses en ligne :

– pour les bols tibétains : https://www.artisans-du-nepal.com/ 

– pour les bols de cristal : https://www.cristalvibrasons.com/fr/

 

B. Le Gong

yoga du son

Comme un bol, un gong peut être frappé ou frotté. Vous avez également la possibilité de le frotter avec des mailloches de tailles différentes qui chacune fera ressortir une tonalité différente de votre gong.

Avec le gong, nous créons une expansion du son, il part du centre pour rayonner vers l’extérieur. Cette expansion se ressent dans le corps et dans l’énergie. C’est un instrument d’ouverture !

Plus le gong va être large, plus son spectre de fréquence sera riche, vous pourrez créer un son très grave comme des résonances aigus. A chaque fois que je frappe sur mon gong, j’ai l’impression de retrouver l’expérience de la première fois. Le son est tellement dense qu’il fait trembler les murs de ma maison, comme chacune de mes cellules !

A partir de 70 cm, vous pourrez même en faire sortir des sons de baleines !

Bien sûr les contreparties à cette taille importante seront le prix et le poids…

yoga du son

Détails des notes :

⭐️ Facilité d’utilisation : qu’ils soient frappés ou frottés, il vous faudra quelques minutes – au plus quelques heures – pour prendre le coup de main.

⭐️ Prix : le gros point noir des gongs ! Il existe différentes gammes et surtout différentes tailles, mais ils coutent chers !

⭐️ Polyvalence : je vous fais une confidence, j’ai fait une infidélité à mon bol de cristal quand j’ai acheté mon gong de 80 cm. Je l’ai utilisé dans pleins de voyages sonores différents. Vous pouvez le jouer avec différentes tailles de mailloches pour en faire ressortir différents sons, notamment les sons de baleines… c’est magique !

⭐️ Transportabilité : euh… c’est la galère… c’est lourd – surtout si le gong est grand – et puis le gong ne suffit pas, il faut aussi son pied + les mailloches. En voiture c’est possible, à pied, oubliez.

⭐️ Intérêt sur la durée : comme les bols c’est indémodable et l’effet est toujours saisissant !

Où acheter un gong de qualité ?

Voici une adresses en ligne fiable et avec un large choix que j’aime beaucoup (et que vous retrouverez souvent dans cet article) :

–  https://www.mandalia-music.com/ 

 

C. Utilisez votre voix !

yoga du son

Un des intérêts des bols et des gongs c’est que vous pouvez sans difficulté chanter par dessus.

Pour accompagner avec votre voix cette descente dans les profondeurs de l’océan, posez votre voix dans les graves en faisant des vocalises lentes et régulières.

Sentez comme vous pouvez vous endormir dans ce son enveloppant.

Pour vous aider, j’ai fait un diptyque de vidéos :

2. La puissance ancrée à la Terre

profondeur de l'océan

Dense comme une montagne. Solide comme un roc.

Les instruments intuitifs sélectionnés dans cette ambiance vont nous amener dans notre puissance instinctive. Pas dans le muscle, encore moins dans le rapport de force, non dans cette douce et inarrêtable puissance qui vient de nos tripes.

Les maîtres mots des instruments que j’associe à la terre sont : l’ancrage, la densité et le rythme.

Ce sont des instruments qui invitent au mouvement et à la danse. 

Vous n’êtes toutefois pas obligé de bouger lors de votre voyage sonore, vous pouvez vous installer confortablement et créer un rythme lent comme une pulsation venue du coeur de la terre mère.

A. Le tambour

yoga du son

Le tambour, le roi incontesté de la connexion à la terre !

Bien sûr en parlant de méditation ou de voyage sonore, on pense tout de suite au tambour chamanique, mais tout l’univers des percussions fonctionne. 

Si vous avez un talent de percussionniste, mettez du rythme. Attention quand même, quand on met un rythme élevé on peut créer un effet de transe. Si vous n’êtes pas accompagné ou formé à ça, soyez prudents. 

Mais vous n’avez pas besoin de jouer fort ou rapidement pour recréer la sensation de pulsations dont nous avons parlées. 

Privilégiez les résonances graves et profondes pour cet effet de battement cardiaque.

Sentez comme votre énergie se concentre, c’est un instrument de densification et de puissance.

Jouez avec ça !

Vous pouvez choisir un instrument avec une peau animale ou bien une peau synthétique. Si vous jouez du tambour comme outils chamanique la peau animale possède des qualités particulières. Si vous utilisez le tambour pour la méditation et le voyage sonore, les toiles synthétiques – notamment celles que vous pouvez tendre et détendre en fonction de la température et de l’humidité autour de vous – ont des avantages également.

Vous pouvez associer votre voix au tambour, comme un chant amérindien. Il va simplement falloir lui donner de la puissance pour qu’elle ne soit pas étouffée par le tambour.

yoga du son

Détails des notes :

⭐️ Facilité d’utilisation : très facile à utiliser, le plus dur, si comme moi le rythme n’est pas une évidence pour vous, ça va être de vous lâcher et de jouer sans frein avec votre tambour !

⭐️ Prix : Il existe beaucoup de fabricants de tambours – professionnels et amateurs – avec des tarifs très variés. Et pourquoi ne pas participer à un atelier de fabrication de votre propre tambour chamanique ?!

⭐️ Polyvalence : l’univers des rythmes est grand et chacun possède sa signature vibratoire. Vous pouvez donc créé des ambiances très variées… à condition d’avoir un bagage rythmique suffisant, sinon vous revenez toujours à peu près à la même chose. 

⭐️ Transportabilité : le gros atout du tambour chamanique. Facile à porter et à amener avec soi dans la nature, notamment en pleine forêt !

⭐️ Intérêt sur la durée : Les possibilités de rythmes sont infinies. Vous pouvez donc créer, vous améliorer et prendre du plaisir sur la durée.

Où acheter un tambour ?

L’offre est très large, depuis les professionnels du voyage sonore, au experts chamanes et jusqu’aux amateurs amoureux de cet instrument, vous trouverez forcément votre bonheur.

Voici une adresse en ligne :

https://www.mandalia-music.com/ 

Et pourquoi ne pas participer à un atelier de fabrication de votre propre tambour ?!

B. Le Didgeridoo

yoga du son

Instrument à vent traditionnel aborigène, le Didgeridoo est utilisé dans les rites et les cérémonies. Son bourdon grave et rond lui donne un accès directe à la Terre. Mais il ne s’arrête pas là, il déploie aussi de magnifiques harmoniques aigus qui lui donnent un dynamisme fou.

Il y a d’ailleurs plusieurs manières d’en jouer. Vous pouvez créer une nappe de son grave sur laquelle viennent danser des harmoniques. C’est doux et planant.

Mais vous pouvez également le jouer de manière très rythmée. C’est d’ailleurs son mode d’utilisation traditionnel. Il prend alors toute sa dimension et toute sa richesse.

Alors pour être réaliste, je vous dirais qu’il est à la limite des instruments intuitifs.

Il va falloir trouver le coup de main pour en sortir un son agréable. Et beaucoup de travail pour le jouer de manière rythmique, notamment avec son fameux souffle continu (le son n’est pas interrompu par les inspirations du joueur). Mais c’est faisable et quel bonheur !

yoga du son

Détails des notes :

⭐️ Facilité d’utilisation : le point délicat du Didgeridoo, il vous demandera de la pratique pour que vous soyez à l’aise. Le bourdon et les premières harmoniques sont accessibles en quelques heures. Le souffle continu et la rythmique sont plus exigeants.

⭐️ Prix : un point fort du Didgeridoo. Le premier prix est très bas, je vous ai mis 50€ dans la fiche ci-dessus pour avoir un instrument qui sonne et qui ressemble à un Didgeridoo. Mais j’ai personnellement commencé avec un tuyau PVC de bricolage. Pas très esthétique mais ça fonctionne. Le tout pour 3€…

⭐️ Polyvalence : Le rythme, les nappes de son, les différentes tonalités de Didgeridoo, autant de possibilités qui lui donne une adaptabilité importante. 

⭐️ Transportabilité : plutôt facile à transporter dans des housses conçues à cet effet. Attention toutefois, c’est un instrument fragile, si le tube se fend, c’est la fin…

⭐️ Intérêt sur la durée : vous avez devant vous plusieurs années ou même dizaines d’années avant d’avoir fait le tour de votre instrument !

J’ai interviewé Gauthier Aubé qui a crée une école de Didgeridoo en ligne, voilà une occasion de découvrir cet instrument :

Où acheter un Didgeridoo ?

Voici sans doute le site référence en France. Il propose toutefois plutôt des instruments milieu et haut de gamme :

https://www.didgeridoo-passion.com/fr 

3. La douceur et la féérie au coeur de la forêt

profondeur de l'océan

Ahhh…. ces forêts magiques qui nous replongent dans les contes de fées. Les elfes, les magiciens, les korrigans… un univers entier à revisiter.

Comment recréer cet univers dans un voyage sonore ? En privilégiant des sons plus aigus, doux, aériens, pétillants même.

Vous pouvez utiliser cette ambiance pour entrer ou sortir de votre voyage sonore. Ce sont des sons très apaisants et très ressourçants.

A. Les carillons

yoga du son

Les carillons ont une grande famille. Ils sont en bambou, en bois, en métal, ils font des sons très aigus ou bien profonds et résonnants ; leur particularité, c’est ce côté pétillant. On les associe au vent et à sa légèreté.

Les Koshi se sont imposés dans le domaine de la méditation et du voyage sonore. Même s’ils ne sont pas les seuls carillons intéressants, bien sûr !

Les carillons Koshi, ce sont des tiges de métal enveloppées par un cylindre de bambou. Il sont au nombre de 4, avec des sonorités légèrement différentes et présentés sous le nom des 4 éléments.

C’est un grand classique !

Ils ont un son très clair et féérique, très agréable à écouter. Ils ont, à mon sens, un vrai plus : quand on en approche un de chaque oreille, le son devient profond et ample.

Du coup, je vous recommande très fortement d’en acheter deux, pour les mettre de chaque côté de vos oreilles. 

Effet garanti !

yoga du son

Détails des notes :

⭐️ Facilité d’utilisation : rien de plus simple, vous avez juste à les suspendre et la magie opère.

⭐️ Prix : c’est un point fort des carillons, vous pouvez vous équiper à un budget raisonnable. En ce qui concerne les Koshi, je vous recommande d’en acheter deux pour donner ce côté stéréo et enveloppant du son. 

⭐️ Polyvalence : ils s’accordent à de nombreuses ambiance. Ne les limitez pas à la forêt, ils accompagnent votre tambour, votre bol ou votre gong ! 

⭐️ Transportabilité : aucun problème, des étuis existent, ils sont légers et adorent prendre l’air ! (ils ne sont toutefois pas fait pour rester en extérieur).

⭐️ Intérêt sur la durée : vous n’avez aucune possibilité de progrès avec un instrument aussi simple d’utilisation. Mais vous serez toujours content de les retrouver après une période de coupure.

Où acheter des carillons  ?

Vous retrouvez les koshi un partout maintenant, notamment dans des grandes enseignes.

Je vous propose deux adresses en ligne :

– le site du fabricant : http://www.koshi.fr/?langue=fr 

– et mandalia pour découvrir les koshi et d’autres carillons https://www.mandalia-music.com/ 

B. La sansula

yoga du son

La sansula est une évolution d’un instruments traditionnel africain : la kalimba. Cette kalimba est alors montée sur une toile (genre papier de riz épais), ce qui lui donne une grande profondeur de résonance.

Très complémentaire avec les koshi c’est un instrument idéal pour créer une ambiance douce et enveloppante.

On l’appelle le piano à pouce. C’est assez simple d’utilisation, et vous pouvez créer vos propres mélodies rapidement. Elle existe en plusieurs tonalités pour des effets un peu différents.

yoga du son

Détails des notes :

⭐️ Facilité d’utilisation : vous trouverez vos marques assez vite. Des premières mélodies viennent assez spontanément, même si pour aller plus loin vous allez devoir débrider votre créativité !

⭐️ Prix : le prix est relativement élevé mais l’instrument est de bonne qualité…

⭐️ Polyvalence : Comme les koshi, le son très doux de la sansula lui donne accès à plein d’ambiances et de situations propices. 

⭐️ Transportabilité : C’est léger et facile à amener en forêt avec soi. Transportez le dans une housse conçue à cet effet, la toile est fragile…

⭐️ Intérêt sur la durée : c’est un piano à pouce, certes vous n’avez pas toutes les notes de la gamme sur une sansula, mais vous avez quand même la possibilité de créer pleins de mélodies variées. Vous pouvez aussi y ajouter des effets en jouant sur la résonance de l’instrument.

Où acheter une sansula ?

Voici une adresse en ligne :

https://www.mandalia-music.com/ 

C. Le Handpan et le Tongue Drum

yoga du son

Là, on entre dans une grande famille fascinante.

Je vais rester en surface, tellement il y a de subtilités dans cette famille.

Pour commencer, les deux grandes catégories : 

  • les Handpans sont des instruments martelés et accordés à la main. Quand on frappe dessus tout l’instrument vibre et produit un son. La sonorité est géniale et incomparable ! 
  • Les Tongue drums sont des instruments ciselés. Quand on frappe sur une lamelle découpée dans le métal, c’est elle qui vibre, le reste de l’instrument sert de caisse de résonance. 

Concrètement, en ce qui concerne la méditation et le voyage sonore basés sur des instruments intuitifs, deux points me paraissent importants à souligner :

⭐️ la résonance du son est nettement plus longue sur un Tongue drum que sur un Handpan (il y à peut être des exceptions a cette règle, je ne sais pas). Qu’est-ce que ça implique ? Un Tongue drum vous permettra de frapper aléatoirement quelques notes tout en produisant un bain sonore harmonieux. A l’inverse un Handpan va nécessiter une rythmique plus rapide et plus précise pour donner une mélodie agréable. De fait le Handpan est plus proche d’un instrument de musique qui demande de l’apprentissage.

⭐️ Le Handpan ayant été martelé pour être accordé, il va se désaccorder progressivement à mesure que vous le frappez. Il ne tolèrera pas l’utilisation de mailloches. Le Tongue drum est plus tolérant avec les débutants, vous pouvez le jouer avec les doigts ou avec des petites mailloches de frappe sans crainte de le maltraiter.

Les Handpans comme les Tongue Drums sont proposés avec différentes notes pour leur donner une tonalité propre. Choisissez la famille d’instrument puis la tonalité que vous appréciez. Le site de RAV VAST est très bien fait pour cela. Il intègre un simulateur virtuel pour tester les ambiances.

Il y a des avantages au Tongue Drum, et il existe des inconditionnels du Handpan. A vous de choisir votre attirance. Franchement, le son des deux instruments est magnifique et marque les esprits.

yoga du son

Détails des notes :

⭐️ Facilité d’utilisation : le Tongue drum est très rapidement accessible, surtout si vous jouez avec des mailloches. Vous pouvez frapper quelques notes et produire une nappe de son très sympa. Le Handpan est plus exigeant, il va vous faire travailler la qualité de votre frappe, et votre rythmique, vous aurez sans doute besoin de prendre des cours.

⭐️ Prix : les prix sont élevés et plus encore pour un Handpan de qualité. 

⭐️ Polyvalence : jouez sur la douceur du son, sur la puissance du rythme, créez une nappe de son enveloppante ou bien un pétillement de sons aigus… vous pouvez jouer sur tous les tableaux avec ces instruments ! D’autant qu’il existe de nombreuses gammes et ambiances différentes au sein des Tongue drums et des Handpans.

⭐️ Transportabilité : le Handpan est léger, les Tongue drums sont parfois plus lourds. Dans l’ensemble ils prennent de la place mais se déplacent assez bien. Vous allez ressembler à une tortue avec votre instrument dans le dos…

⭐️ Intérêt sur la durée : votre marge de progression est sans limite ou presque. Vous avez dans les mains un instrument de musique.

Où acheter un handpan ou un Tongue Drum ?

Voici quelques adresses en ligne :

– un très bon fabricant français de Handpan : http://www.koanpan.com/ 

– les créateurs du Handpan : https://panart.ch/ ils proposent surtout des variantes de leur Hang originel.

 

– Une référence du Tongue Drum : https://ravvast.com/ (celui que j’ai personnellement est le D Celtic Minor)

– Un très bon fabricant français de Tongue Drum (plus accessibles en terme de prix) : https://zagdrum.fr/ 

 

– une boutique d’instruments intuitifs plus généraliste : https://www.mandalia-music.com/ 

D. La voix

yoga du son

Votre voix accompagnera merveilleusement bien cette ambiance féérique dans votre voyage sonore !

 

Pour cela, voici deux possibilités :

– partez sur des vocalises douces et aigus, comme une mélodie celte ou nordique. Préférez un chant aérien, et pourquoi pas si vous en avez la possibilité, intégrez des voix d’enfants.

– le chant diphonique s’y prête très bien. Le chant diphonique, est un chant qui consiste à produire en même temps, une nappe de son grave et un doux sifflement aigu qui danse par dessus. Ca vous demandera un peu de travail mais c’est absolument magique ! 

 

Si vous souhaitez vous initier au chant diphonique, voici un tutoriel que je vous ai préparé :

4. Ding – sortez de la méditation

yoga du son

Pour sortir de votre méditation ou voyage sonore choisissez un son bref et aigu. Pas trop puissant pour ne pas qu’il soit agressif.

Ca peut être une petit cloche, des cymbales, un bol ou un gong plus aigu.

 

L’idée est simple, vous recentrer l’esprit et vous clarifier les idées pour repartir dans votre quotidien.

 

– une boutique d’instruments intuitifs généraliste : https://www.mandalia-music.com/ 

5. Ma sélection selon votre budget

Ah oui c’est sur, si vous êtes attiré par tous ces instruments, vous allez alléger votre compte en banque…

 

Pour vous éviter d’y laisser trop de plumes, je vous propose ici une sélection d’instruments intuitifs par budget. Je pars du principe que vous partez de zéro. Alors bien entendu, adaptez mes conseils à ce que vous avez déjà en stock et surtout à vos attirances !

Les principes qui guident mes sélections :

– mixez les instruments très simples avec des instruments qui vous permettent une progression,

– associez des instruments qui vont bien ensemble pour commencer à créer un univers sonore,

– commencez par au moins un instrument que vous pouvez emmener en nature pour diversifier votre manière de jouer.

⭐️ ≈ 150 €

yoga du son

– Une Sansula

– Un koshi (deux koshi si vous faites un extra)

Deux instruments qui s’associent facilement. A la fois accessibles tout de suite (koshi) et qui vous donnent une marge de progression (Sansula). Et surtout que vous amener partout dans vos promenades !

⭐️⭐️ ≈ 400 €

yoga du son

– Un bol tibétain ou un tambour avec un son profond 

– Un koshi (deux koshi si vous faites un extra)

Des instruments aux tonalités différentes et complémentaires. Le bol ou le tambour vous ancreront, quand les koshi vous apporteront de la légèreté. 

⭐️⭐️⭐️ ≈ 700 €

yoga du son

– Un bol tibétain ou un bol de cristal

– Un Tongue Drum

Encore une complémentarité efficace. Les bols et les Tongue drum existent en différentes tonalités. Vous pouvez donc accorder vos instruments, c’est-à-dire choisir un bol et un drum dont la note principale est la même, un Do ou un Ré par exemple. De cette manière ils se marieront à merveille.

⭐️⭐️⭐️⭐️ ≈ 1000 €

yoga du son

– Une collection de bols de cristal

– Une Sansula

Les bols existent en différentes tonalités. En avoir plusieurs permet de créer une complémentarité de résonance. Et pourquoi ne pas compléter avec une Sansula pour ajouter cette dimension de création musicale ? 

yoga du son

J’espère que cet article vous a plu et qu’il vous aidera à vous lancer ou à compléter votre collection d’instruments intuitifs. L’univers merveilleux du voyage sonore vous ouvre les bras ! 

Et comme je suis curieux de nouvelles manières de voir les choses, dites-moi en commentaire si vous utilisez déjà certains de ces instruments, comment vous les utilisez ou bien si vous en utilisez d’autres dont je n’ai pas parlé !

 

Je vous souhaite un bon voyage sonore !

 

Olivier DEMOUTH

 

Apprenez à méditer avec votre voix

Découvrez la formation vidéo gratuite

Recevez votre cadeau par e-mail